Prix Claude Pompidou pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer

Dès le début des années 80, Claude Pompidou perçoit l’émergence de la maladie d’Alzheimer. Sensible aux drames vécus par les familles, elle mobilise la Fondation sur cette question autour de 2 axes : la création d’établissements entièrement dédiés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et l’aide à la recherche médicale.

La Fondation apporte son soutien à la recherche médicale sur la maladie Alzheimer grâce au Prix Claude Pompidou pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Créé en 2010, le Prix Claude Pompidou permet chaque année à une équipe de chercheurs d’acquérir du matériel technologique hautement performant pour un montant de 100 000 euros.

Les différents lauréats

ÉDITION 2021
L’édition 2021 récompense les travaux du Docteur Marcos R. Costa, neuroscientifique à l’Institut Pasteur de Lille (UMR 1167), sur le rôle des déterminants génétiques de la maladie d’Alzheimer dans la régulation de l’activité électrique des neurones humains. Marcos R. Costa fait partie de l’équipe du Docteur Jean-Charles Lambert, leader en génétique sur la maladie d’Alzheimer qui a découvert 75% des déterminants génétiques responsables de cette maladie neurodégénérative.
Le Prix va permettre d’équiper le laboratoire d’un système automatisé (MEA Xpress) offrant la possibilité d’une étude simultanée de nombreux gènes pour un criblage à haut débit. Grâce à cet équipement il est ainsi possible de tester jusqu’à 96 conditions différentes dans une même expérience et de mieux appréhender le rôle de ces gènes que les stratégies de repérage ont permis d’isoler.

ÉDITION 2019
Le Professeur Alain Pompidou vice-président de la Fondation et le Professeur Bruno Dubois qui dirige l’Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer de la Pitié Salpêtrière à Paris et membre du conseil d’administration de la Fondation ont remis le Prix aux lauréats 2019 pour leurs travaux sur la neuro-inflammation dans la maladie d’Alzheimer. Grâce à cette somme, Docteur Carole Crozet et Professeur Sylvain Lehmann du laboratoire de protéomique clinique de l’INSERM Montpellier pourront disposer d’un système d’analyse et de comptage des cellules microgliales du cerveau hautement performant.

ÉDITION 2018
Le Prix 2018 a récompensé les travaux scientifiques du Professeur Guylène Page, directrice de l’Unité neurovasculaire et troubles cognitifs de l’Université de Poitiers. Grâce au Prix, la lauréate va pouvoir doter son laboratoire d’un certain nombre d’équipements et de matériels d’analyse performants qui vont faciliter la recherche de son équipe sur l’environnement chimio-thérapeutique des cellules du sang périphérique dans la maladie d’Alzheimer.

ÉDITION 2017
Pour la 7ème année, le Prix Claude Pompidou pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer a été décerné vendredi 8 septembre à l’Institut Claude Pompidou à Nice au Professeur Alain Buisson de l’Université de Grenoble. Le lauréat équipera l’université d’une station d’étude histologique automatisée de type scanner hautement performante. L’équipement renforcera la plate-forme technique dédiée à l’étude des processus neurodégénératifs dans la maladie d’Alzheimer.

ÉDITION 2016
La présidente de la Fondation, Bernadette Chirac a décerné ce vendredi le Prix Claude Pompidou pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer à l’Institut Claude Pompidou à Nice à Stéphanie Debette, professeur en épidémiologie-neurologie à l’université et au CHU de Bordeaux. Le professeur explique: « Grâce à ce prix, nous avons la chance d’acquérir un serveur de calcul ou super calculateur. Ces équipements permettent de travailler sur les déterminants génétiques du vieillissement cérébral ».

ÉDITION 2015
C’est le Docteur Agnès Rötig, généticienne à l’INSERM – Institut Imagine et le Docteur Foudil Lamari du Groupe Recherche Clinique en neurométabolisme de l’Université Pierre et Marie Curie, qui se sont vus attribuer un chèque de 100 000 euros pour l’édition 2015 du Prix Claude Pompidou.
Agnès Rötig, en poste à l’Hôpital Necker, explore le domaine de l’insuffisance musculaire, les liens entre Alzheimer et les anomalies mitochondriales. Quant à Foudil Lamari, il travaille sur de nouveaux marqueurs de diagnostic et de pronostic de la maladie d’Alzheimer. Le Prix finance un système de respirométrie et un appareil assurant le dosage de plusieurs nouveaux marqueurs potentiels.

ÉDITION 2014
C’est le Docteur Frédéric Checler et son équipe de l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire de l’Université de Nice Sophia-Antipolis qui se sont vus attribuer un chèque de 100 000 euros pour l’édition 2014 du Prix Claude Pompidou.
Le Prix permet l’acquisition d’une station d’analyse cellulaire en temps réel par impédancemétrie-vidéo et un stéréomicroscope pour comprendre comment sont modulés les enzymes nécessaires à la production du peptide amyloïde.

ÉDITION 2013
Le Prix Claude Pompidou a été attribué à Monsieur Luc Buée, Directeur de Recherche au CNRS, et à son équipe Inserm 837 (Université du CHR de Lille). Le Prix dote son laboratoire d’un scanner de lames histologiques qui facilitera l’étude des mécanismes conduisant aux troubles cognitifs en suivant les cellules affectées précocement. Il lui permettra aussi de tester de nouvelles approches thérapeutiques tout en favorisant l’amélioration du diagnostic de la maladie d’Alzheimer.

ÉDITION 2012
Le Prix Claude Pompidou a été décerné au Professeur Etienne-Emile Baulieu et à son équipe de l’unité Inserm UMR788 (Hôpital Bicêtre – APHP) « Neuroprotection et neurodégénération ».
Le Prix finance l’acquisition d’un spectromètre UV à fente fixe, un distributeur de réactifs en microplaques et un lecteur de plaques en fluorescence pulsée dont cette équipe de recherche a besoin pour doser avec précision la concentration de la protéine FKBP52 dans le liquide céphalo-rachidien, celle-ci pouvant être un marqueur précoce de la maladie.

ÉDITION 2011
Pour sa première édition, le Prix Claude Pompidou a été doté d’un montant exceptionnel de 200 000 euros. L’équipe lauréate est celle du Professeur Charles Duyckaerts à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (Hôpital de la Pitié Salpêtrière).